Préparer sa sortie Ski-de-Rando

Choix des courses et parcours- préparer sa sortie - faire son sac de course, et aussi récolter des informations sur la course...

Choisir son parcours :

Débutez sur des parcours faciles, et avant tout à votre niveau pour vous faire plaisir. Un mauvais choix de parcours peut compromettre votre sécurité, ou tout simplement l’agrément de la sortie.

1 - Consultez le bulletin neige et avalanches et la météo sur le secteur concerné.

2 - Choisir la sortie en fonction du dénivelé, et de la pente maximale que vous maîtrisez à la descente comme à la montée. Ne pas oublier que l’état de la neige modifie la difficulté d’une course.

3 - Consultez les topos, les sites web qui décrivent votre course (horaires, période, matériel...). Certains sites ou forums permettent de lire des compte rendus récents de la course que vous projetez (état de la neige, photos, renseignements précis), et de récolter des informations précieuses, parmi ceux ci :

> www.skitour.fr > www.camptocamp.org

Avant le départ :

Petit inventaire du matériel de ski et de secours indispensable : > DVA, état des piles > Sonde > Pelle

- État des peaux, encollage suffisant, état des tendeurs ...
- Etat des attaches de sécurité, bon fonctionnement des fixations

Le fond de sac : Liste des choses qui ne doivent pratiquement jamais quitter le sac :
- Couverture de survie, grand modèle épais
- Cordelette, pour les petites réparations du sac, des tendeurs des peaux, des boucles de chaussures.
- Chaufferettes, pour les mains, les pieds.
- Une trousse de secours
- Lampe frontale
- Paire de peaux de rechange, elles seront parfois utiles en cas de neige très froide qui favorise le décollement des peaux, et si vous devez effectuer plusieurs manipulations, vous pouvez alterner les paires de peaux.

Au départ de la sortie prévue :

Il ne faut pas hésiter à modifier son itinéraire si les conditions de neige rencontrées ne sont pas celles prévues : manque de neige, ou mauvaises qualités de neige (neige dure sur un passage exposé ou grosses accumulations par exemple).

– Prévoyez toujours un itinéraire de remplacement. – Restez toujours humble devant une pente ou un passage. Si vous avez le moindre doute, ne vous engagez jamais, essayez de contourner le passage ou faites demi-tour si vous le pouvez. Les conditions

- Pratiquer la montagne en hiver sans aucune formation à l’utilisation des matériel de secours et de recherche peut s’avérer dangereux. La seule possession du matériel et une auto-formation ne permettent pas d’aborder le ski de randonnée en sécurité.