Entretenir son matériel

En ski de randonnée, nous sommes dépendants du matériel. Celui-ci est soumis à rudes épreuves car il est souvent utilisé dans des conditions difficiles voire « extrêmes ».

Pour éviter une usure prématurée, la casse et pour espérer l’utiliser le plus longtemps possible, il faut prendre grand soin de son matériel et le vérifier régulièrement. Vous devez l’entretenir, le faire sécher si nécessaire, le réparer et le ranger correctement.

  • Les skis
    - En cours de saison, contrôlez régulièrement la semelle, n’hésitez pas à boucher les trous et à farter les semelles à chaud ou à froid pour une bonne glisse.
    - Si vos semelles blanchissent, c’est qu’elles manquent de fart. Vérifiez aussi qu’il n’y reste pas de la colle des peaux.
    - Un point important à surveiller : l’état des carres. Elles peuvent se décoller et doivent être affûtées régulièrement (utilisez un gabarit pour l’affûtage ou les compétences de professionnels).
    - Lorsque vous rangez vos skis, évitez de les stocker serrés l’un contre l’autre. Ils vont perdre de leur nervosité. Si vous les rangez horizontalement, il faudra les séparer en position verticale, vous enlèverez l’attache les fixant l’un contre l’autre.
    - En fin de saison, avant de remiser vos skis, fartez bien les semelles pour éviter qu’elles ne sèchent.
    - En début de saison, avant votre première sortie, nettoyez bien les semelles.
  • Les bâtons
    - Si vous utilisez des télescopiques, démontez-les entièrement de temps en temps pour les nettoyer à l’eau uniquement et les faire sécher. N’utilisez aucune matière grasse, vous risqueriez de ne plus pouvoir les fermer (consultez la notice du fabricant).
    - Si vos bâtons sont tordus, mieux vaut les changer que d’essayer de les redresser. Ils sont devenus fragiles et risquent de se briser à la première occasion.
    - Vérifiez l’état des rondelles et des pointes, il est possible de les changer.
  • Les chaussures
    - Enlevez systématiquement les chaussons et les semelles intérieures pour les faire sécher.
    - Vérifiez les crochets et les languettes des chaussures.
    - Il est judicieux de marquer vos chaussures pour éviter de les intervertir avec une autre personne. Tous les chaussons et chaussures se ressemblent dans les refuges.
    - Si les semelles de marche sont usées, vous pouvez les faire ressemeler.
  • Les peaux


- Ne les faites pas sécher au soleil ou trop près d’une source de chaleur, préférez la température ambiante. Gardez-les repliées sans les écraser.
- Dans les refuges, pour éviter de les échanger avec d’autres, marquez-les.
- Si elles ne collent plus très bien aux extrémités, recoupez-les un peu (toujours en forme arrondie) ou ré encollez-les. Vous pouvez aussi les faire ré encoller intégralement.
- La durée de vie des peaux dépend de leur usure. Elles ont tendance à s’user sur les bords. Lorsque vos peaux ne vous retiennent plus, il est temps de les changer.

  • La pelle et la sonde
    - Prenez le temps de les sortir du sac, montez et démontez-les, vérifi ez leur bon fonctionnement.
    - Pensez aux points de rouille, nettoyez-les, faites-les sécher régulièrement.
  • Le DVA
    - Sortez-le après chaque randonnée. Vérifiez les piles régulièrement.
    - Lorsque vous changez les piles, n’utilisez que des piles neuves et alcalines (consultez la notice du fabricant)
    - Enlevez les piles en fin de saison.
    - Protégez-le de l’humidité et de la chaleur.
    - Certains appareils doivent être renvoyés au fabricant pour vérification. Cette information est précisée sur la notice d’utilisation.
  • Le reste
    - Concernant le reste du matériel et les vêtements, n’intervenez dessus que si vous vous estimez compétent. Pour réparer un sac à dos ou une veste avec membrane, il vaut mieux par exemple faire appel à un professionnel comme un cordonnier ou retourner voir votre fournisseur.

Textes extraits du livre "ski de randonnée" paru chez Glenat de Patrice Vargel.